Si vous avez envie de vous remettre au sport, il y a quelques erreurs à ne pas commettre et quelques précautions à suivre…

1. Accord médical

Tout d’abord, un passage chez le médecin est indispensable ! Quel que soit votre âge et votre niveau de condition physique, un avis médical est fortement recommandé (meme obligatoire si vous voulez prendre une licence dans un club sportif ou une salle de sport). Plus vous avancez en âge, plus il faudra approfondir ces examens médicaux avant de commencer toute activité sportive. Un médecin saura vous orienter vers une activité adaptée en fonction de vos envies, de vos besoins et de votre profil santé.

2. Des objectifs raisonnables et réalisables

Lorsque cela fait un long moment que votre corps a été laissé au repos, il faut reprendre progressivement. L’intensité et la durée de l’activité choisie doivent augmenter petit à petit et doivent être adaptées au fur et à mesure de vos progrès. Si vous voulez en faire trop et trop vite, vous risquez de vous mettre en difficulté (votre condition physique ne sera pas prête) et donc de vous écœurer de l’activité sportive que vous avez choisie. Allez-y en douceur, cela diminuera également le risque de blessure.

3. Un bon équipement

Pour pratiquer en toute sécurité, il vaut mieux s’équiper correctement, notamment au niveau des chaussures. Demandez des conseils dans les magasins de sport. En fonction de l’activité, du niveau de pratique, de la fréquence d’entrainement, des produits différents vous seront recommandés.

4. Bien s’hydrater et bien s’alimenter

Si vous décidez de réintégrer une activité sportive dans votre quotidien, pensez à adapter l’alimentation. En effet, toute activité sportive va engendrer une dépense énergétique qu’il faudra anticiper pour que le corps puisse assurer cet effort physique. Après l’effort, il faudra également s’alimenter pour éviter toute carence énergétique. Quant à l’hydratation, boire avant, pendant et après l’effort est indispensable !

remettre au sport

5. Endurance, renforcement musculaire et stretching

L’idéal est de combiner ces trois types d’activité dans la semaine. Pour observer une amélioration de la condition physique globale, pensez à associer différentes activités. Cela vous permettra également de varier les plaisirs et de ne pas vous focaliser sur une seule activité.

6. La régularité

Pour que vous puissiez retirer un bénéfice de votre activité sportive sur votre santé, il est nécessaire que cette pratique soit régulière. Essayez de saisir toutes les occasions qui s’offrent à vous pour bouger. Et si vous avez une semaine chargée, obligez vous à prendre un peu de temps pour vous et votre activité sportive.

7. En faire un moment convivial

A deux, en petit groupe, ou en club… A plusieurs c’est quand même plus facile de se motiver ! A condition bien sûr que la ou les personnes qui vous accompagnent aient à peu près la même condition physique que vous.

8. Pratiquer même avec une maladie ou un handicap

Oui, c’est possible. Il faut évidemment adapter l’activité sportive choisie en fonction de votre condition physique et des contraintes que vous imposent votre handicap ou votre maladie. Adressez vous à un enseignant en Activité Physique Adaptée : ces professionnels sauront adapter le contenu d’une activité aux spécificités de votre profil santé. De nombreuses études montrent maintenant que l’activité physique est compatible avec la majorité des pathologies et handicaps : dans la majorité des cas, une pratique sportive régulière permet même de diminuer amplement les symptômes de certaines maladies (certains cancer, diabète, obésité etc)

9. Préparation physique indispensable avant de reprendre une activité sportive intense

Si vous prévoyez une semaine au ski, ou quelques jours de randonnée en montagne par exemple, une préparation physique est indispensable ! En effet, il s’agit d’activités sportives intenses qui nécessitent un minimum de préparation. Si vous ne préparez pas votre corps à un tel effort, vous risquez de vous blesser.

10. Il n’est jamais trop tard pour vous remettre au sport !

Fanny AVEZAC

Categories:

Comments are closed