Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Home / Nutrition / L’ali »ment »ation industrielle

L’ali »ment »ation industrielle

Cette semaine parlons alimentation. Vous allez me dire qu’un paquet de sites concernant le sport traitent ce sujet en nous donnant des conseils, les aliments et les régimes « à la mode ».

« Que faut-il manger ? Quand faut-il manger tel ou tel type d’aliment ? Régime ? Les protéines, un incontournable des sportifs … »…

Mais qui suis je pour vous dire quoi manger, quand le manger, quelle dose manger ? N’est-il pas temps de revenir à l’Essence-Ciel ? Revenir à soi, réapprendre à s’écouter, à comprendre notre corps, notre propre fonctionnement et non celui que nous dicte la société, les médias de masse, les « diététiciens », l’industrie agroalimentaire et j’en passe.

Savez vous ce que vous mangez ?

Etes vous conscients de ce que vous ingérez et des impacts sur vos corps physique et émotionnel ?

Notre mode de vie rapide, stressé, programmé, (in)directement impulsé par la société, nous coupe totalement de notre ressenti. C’est vraiment le cas en matière d’alimentation.

L’alimentation industrielle a remplacé les aliments bruts en leur ajoutant des conservateurs, des colorants, des stabilisants. Elle a tué la saisonnalité des produits (et non, les fraises et les melons ne poussent pas en hiver !!!), nous achète à coup de publicité, nous rend partisan du moindre effort.

Cette industrie existe puisque nous « l’alimentons » en consommant ces produits. La financer c’est lui permettre d’exister en créant de la demande.

Tous ces produits ultra transformés nécessitent au corps un travail énorme pour être dégradés, sans compter qu’ils ne nous « nourrissent » pas. Exemple connu de tous, après avoir mangé une pizza industrielle on va sentir une sensation de plénitude au niveau de notre estomac (je dirai même de lourdeur). On aura l’impression d’être « plein », « rempli ». Alors qu’il n’en est rien, Nous sommes vides de l’essentiel, de bons nutriments pour nos cellules. Ces produits ne nourrissent pas les cellules de notre corps. Ils sont bourrés de sucre/graisse/sel et j’en passe.

De plus, nous avons perdu le goût des aliments bruts, cultivés de manière saine et respectueuse.

Vous allez me dire que je ne vous ai peut être rien « appris » en terme de « savoir ». Et oui, l’Etre humain est comme ça, il a besoin d’engranger du SAVOIR et pourquoi finalement ? Rien ne vaut l’expérience. Ce que je souhaite avant tout, c’est vous amener à vous questionner sur les choses simples de la vie que l’on a tendance à passer à la trappe.

Finalement, nous avons un rythme de vie très rapide, mais nous sommes devenus fainéants pour les choses essentielles : manger correctement pour alimenter nos cellules, boire pour s’hydrater et dormir pour se régénérer.

alimentation industrielle

Mes conseils et ce que j’applique au quotidien :

Personne ne vous demande de révolutionner votre vie, vos habitudes du jour au lendemain. Mais vous pouvez déjà commencer par faire attention aux étiquettes des produits que vous achetez. Plus il y a d’éléments dans un produits, plus il est transformé et moins il sera assimilable par vos cellules. Evitez au maximum tous les produits dont l’étiquette contient des « E » ex: E415

Ces « E » sont notamment des épaississants. Ils n’ont clairement rien à faire dans vos produits.

Exemple tout simple, quand vous faites votre vinaigrette à la maison vous mettez de l’huile, du vinaigre, sel, poivre (ou autre) et c’est tout. Quand vous achetez une vinaigrette en supermarché vous y trouverez certainement de l’eau (???), des « E » en tous genres (???), de l’acide citrique (???), des colorants (???), du sucre (???), cette liste n’est pas exhaustive.

Deuxième conseil, évitez d’acheter des plats tout préparer. C’est rapide, c’est facile, mais qu’est ce que c’est mauvais ! Plus il y a d’emballages autour d’un produit, plus vous devez être vigilant.

Ensuite, achetez des aliments de saison ! Respectez la saisonnalité des produits, votre corps est fait pour fonctionner avec les saisons. En hiver, dans un climat continental comme chez nous en France, les températures baissent, on a tendance à avoir froid, il serait antinomique de manger du melon. D’une part le melon ne pousse pas en hiver, d’autre part, il est gorgé d’eau et viendra rafraîchir votre corps pendant la saison d’été (son moment de récolte).

Enfin, pour ceux qui aimeraient aller plus loin, consommez des aliments dépourvus de pesticides. Et oui, c’est super de manger plein de fruits et de légumes mais si ces derniers ont poussé grâce à des litres de pesticides ils auront un très faible taux de vitalité et en plus vous ingérez la totalité de ces pesticides (non les pesticides ne sont pas seulement dans la peau des fruits et des légumes…). Privilégiez les aliments issus de l’agriculture biologique.

Cette réflexion nous amène à nous questionner sur l’alimentation adéquate pour notre corps et peut être que cette question est encore plus importante pour vous si vous êtes sportifs.

Ce sera l’objet de mon deuxième article : Quelle est l’alimentation la plus adaptée à l’Etre humain ?

Dernier conseil : Apprenez à vous déconditionner ! Le seul et unique maître à bord, le capitaine, c’est VOUS ! Personne d’autre que vous ne sait ce qui est bon pour vous !

Joanna CHRIST, coach sportif & naturopathe hygiéniste

About admin

Check Also

Test et avis pro « Pancakes Protéinés Diet – TPW »

Bonjour à tous chers amoureux, chères amoureuses de la nutrition et du sport! Cette semaine …