Download http://bigtheme.net/joomla Free Templates Joomla! 3
Home / Joinshape / MON EXPÉRIENCE DU SQUAT

MON EXPÉRIENCE DU SQUAT

Je vais t’expliquer à quel point j’ai galéré avant d’être enfin à l’aise au squat, exercice maitre pour le bas du corps à ne pas négliger ( chose que j’ai fait…)

Morphologie compliquée…

Ayant de base un haut du corps plus court que le bas, avec donc une plus grande facilité à le développer (le haut), j’ai accusé et accuse toujours un retard au niveau des jambes.

Les travaillant depuis quelques mois une à deux fois par semaine afin de combler de retard et ne rien négliger, je me suis donc mis au squat. Au squat guidé…

 

Squat guidé…?

Squat guidé car je n’arrivais pas au squat libre classique à avoir une bonne position. La cause ? ma mobilité/souplesse de hanches et de mes longs fémurs. De ce fait, en descendant mon dos s’inclinait trop, ça ne va pas.

Je me suis alors orienté vers le squat guidé ou j’y ai travaillé quelques séances à la suite.

Sumo squat !

M’ennuyant du squat guidé et ne progressant pas vraiment, j’ai cherché solutions et demandé conseils auprès des coachs du gym afin de trouver une alternative, m’adapter au squat libre !

On m’a orienté vers le sumo squat : jambes écartées à l’image du sumo deadlift, et plus de problèmes ! Dos droit, trajectoire verticale et technique correcte ( qui reste toujours à perfectionner comme de partout ! )

De ce fait, chaque legday est maintenant composé de sumo squat, bonnes sensations, donc progression à suivre…

 

Sumo squat : caractéristiques.

Cette variante du squat classique (les jambes largement plus écartées qu’au squat classique) engage davantage les ischios, les fessiers et les adducteurs qui seront aussi fortement sollicités.

 

En résumé, on peut toujours chercher à s’adapter  et à trouver des solutions pour continuer à progresser. Nous avons tous une morphologie différente et pas adaptée à tous les mouvements, à nous de trouver les bonnes alternatives !

 

 

About joinshape

Instagram JOINSHAPE