oméga 3 comment choisir

Les oméga-3 comme les oméga 6 et 9 font partis des acides gras indispensables pour le corps humain. Qu’est ce que les oméga 3 ? Ou retrouve t-on des oméga-3 ? Et comment les choisir ? C’est ce que nous allons découvrir au sein de cet article.

Qu’est ce que les oméga-3 ?

L’oméga 3 est un acide gras nécessaire au bon fonctionnement du corps humain (vision, cardiovasculaire et mental) cependant celui-ci (notamment les acides EPA et DHA) est synthétisé en très faible quantité. L’apport de ces acides gras se fait donc via l’alimentation.

Il existe 3 types d’oméga 3 :

Le précurseur de l’oméga 3 est l’acide alpha linolénique (ALA). Le corps grâce à l’acide alpha linolénique est capable de synthétiser deux autres acides, les acides eïcosapentaènoïque (EPA) et docosahexaènoïque (DHA). Les DHA vont agir sur les cellules nerveuses et vont permettre de favoriser le fonctionnement du cerveau et de la rétine. Les EPA ont quant à eux un rôle anti-inflammatoire.

Comme évoqué ci-dessus malheureusement ces acides sont synthétisés en très faibles quantités.

D’un autre côté les aliments riches en oméga 3 se font de plus en plus rares. Le thon rouge est par exemple riche en oméga 3. Malheureusement les océans sont de plus en plus pollués et l’on retrouve régulièrement des métaux lourds dans le thon rouge.

Pourquoi garder un équilibre oméga 3 et oméga 6 ?

Il est nécessaire de maintenir un équilibre entre oméga 3 et oméga 6. Cet équilibre fait d’ailleurs parti des quelques conseils de base. Les oméga 3 se font rare et à contrario les oméga 6 sont plus présents. En effet, nous consommons des produits à base de céréales et également de la viande et des oeufs qui sont des produits issus d’animaux nourris avec des céréales. Par ailleurs, une étude a été menée par l’INRA (institut national de la recherche agronomique), selon cette étude l’équilibre oméga 3 et oméga 6 pourrait être amélioré en introduisant des aliments riches en oméga 3 dans l’alimentation des animaux, par la suite consommés par l’homme. Mais alors pourquoi l’équilibre oméga 3 et oméga 6 est si important ?

Si la présence d’oméga 6 est trop importante le corps humain va avoir du mal à utiliser comme il se doit les oméga 3. Ce qui peut notamment engendrer des problèmes inflammatoires et neuronaux. A titre informatif, il est conseillé de consommer 1 oméga 3 pour 4 oméga 6. On peut donc avoir recours à une supplémentation en oméga 3 pour atteindre cet équilibre.

Ou retrouve t-on des oméga 3 ?

Les oméga 3 notamment ALA se retrouvent notamment dans les aliments issus de végétaux (huile de colaza, noix, soja…). Et l’on retrouve des oméga 3 EPA et DHA dans les poissons gras (saumon, thon rouge, sardine, maquereau)

Comment choisir ses oméga 3 ?

Dans le cas où vous souhaitez opter pour une supplémentation en oméga-3, il est important de vérifier la qualité des produits que vous consommez. Sachez qu’un indice TOTOX permet de mesurer le degré d’oxydation des acides gras. L’indice TOTOX englobe, l’indice de peroxyde et l’indice d’anisidine de l’huile de poisson.

La concentration d’acides dans une dose peut également être un critère de choix. Par exemple, si vous optez pour une supplémentation sous forme de gélule, plus la concentration est importante est moins il vous sera nécessaire de consommer des gélules.

Categories:

Tags:

Comments are closed

Suivez moi :
Facebook By Weblizar Powered By Weblizar
guillaume bruneau fitness coaching