Méthode Wim Hof gérer le stress

Gérer son stress en compétition est primordial lorsqu’on sait à quel point il peut altérer nos performances sportives. 

D’ailleurs, qui ne s’est jamais senti inhibé à la veille d’un tournoi à cause d’un stress hors de contrôle. 

Dans la suite de l’article, tu vas découvrir comment la méthode Wim Hof  (et notamment le froid) va te permettre de mieux gérer ton stress dans la vie de tous les jours et en compétition.

Comment apprendre à gérer ton stress grâce au froid

Juste avant d’aller plus loin, et pour les personnes qui ne connaîtraient pas encore la méthode Wim Hof, il s’agit d’une pratique incluant:

  • des techniques de respiration bien spécifiques
  • de l’exposition au froid (douche froide et bain glacé)

Et également une partie sur le travail du Mindset (mental).

Rendez-vous sur le site officiel pour plus de renseignements.

Ceci étant dit, revenons au froid.

Ce dernier à cette capacité à nous propulser aux frontières de notre zone de confort. Et qui dit limite de la zone de confort, dit apparition du stress et de la “petite voix”.

Cette petite voix qui:

  • nous demandent d’abandonner
  • nous fait douter
  • nous sort le pire scénario

Bref, ce discours interne qui fait tout pour nous protéger de l’inconnu (et du danger) mais délétère lors d’une compétition sportive.

L’avantage de pouvoir déclencher cet état à la demande, c’est que cela nous donne l’opportunité de travailler dessus.

Le froid va donc nous permettre de nous y habituer… et de créer des processus mentaux pour mieux gérer le stress (et tous les inconvénients associés).

Pour vous exploser au froid, vous avez plusieurs solutions:

  • les fameuses douches froides
  • les bains glacés

Pour ce dernier, le mieux est encore de vous inscrire à un atelier de la méthode Wim Hof: https://projetoctopus.fr/stages-wim-hof-france/ 

Atelier où vous apprendrez aussi à gérer votre stress avec la respiration. 

Gérer le stress de la compétition grâce à la respiration.

La méthode Wim Hof permet également de réguler son système nerveux via une technique d’hyperventilation contrôlée, suivie d’une apnée poumons vides, puis poumons pleins.

Le but est d’alterner entre les systèmes nerveux sympathiques et parasympathiques.

Après 3 à 4 rounds de respiration, on expérimente généralement un lâcher-prise et un état de grande sérénité. D’ailleurs, de nombreux sportifs de haut niveau (notamment dans les sports de combat) y ont recours.

Bref, associé au froid, vous vous assurez d’éradiquer votre stress.

Bien évidemment cela demande du travail et une certaine discipline. Néanmoins, l’avantage de la méthode Wim Hof est que vous pouvez ressentir les bienfaits très rapidement (ce qui motive pour continuer).

Quand pratiquer pour des résultats optimaux?

Il y a 2 façons de pratiquer la méthode Wim Hof. 

La première va être en fil rouge pour travailler le “terrain”. La deuxième sera ponctuelle (via notamment les exercices respiratoires) avant une compétition pour relâcher le stress en surplus.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à tester par vous-même et apprécier voir votre stress diminuer au fur et à mesure des séances et des expositions au froid.

Categories:

Tags:

Comments are closed